• [Piano/Synthé] Stéphanie (Méthode Colin: Série 2 - Semaine 18)

    De retour avec un slow, mais avec un accompagnement de type arpège triolet cette fois ! De quoi complexifier un peu la chose, mais au final c'est sympa !

    J'ai fait un petit mélange d'instruments avec une harpe à la main gauche et un ensemble clavier/piano à la main droite, pour un résultat très doux.

    Voici Stéphanie, tempo 59 à la noire:

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Novembre 2013 à 19:02

    Avec plus d'expérience j'espère pouvoir nuancer correctement ce jeu, car là c'est un peu n'importe quoi par moments je trouve :/

    2
    Mardi 19 Novembre 2013 à 19:08

    Ecoute, je n'ai plus trop le morceau ni les notes en mémoire main droite , mais ce que tu as fait là est très joli et agréable.  c'est tout doux et harmonieux.  même si la main gauche est trop présente par rapport à la droite peut être, mais vu que j'ai oublié Stéphanie. je ne peux pas plus dire que bravo pour cet arrangement. car ça le fait bien!

    3
    Mardi 19 Novembre 2013 à 21:06

    Pourtant quand j'ai joué, je n'ai pas senti que la main gauche était si forte... Je pense que ça doit être l'inconvénient de jouer au casque, je n'ai pas les mêmes sensations qu'avec des haut-parleurs :/

    Et puis c'est sûrement de ma faute, mais avec la harpe que j'ai choisi, je n'arrive pas trop à jouer "doucement".

    4
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 01:23

    je n'ai pas dit Aru que ta main gauche était " trop forte". mais trop " présente    sinon j'adore: c'est super joli ce que tu as fais là:  !  j'aime beaucoup la douceur qui se dégage dE  ton  jeu . 

    5
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 05:21

    Bah ça revient un peu au même non ?

    Si je joue la main gauche moins forte, elle sera moins présente :P

    6
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 11:10

    J'ai trouvé ton interprétation et le choix des instruments très jolis, très doux... Cela donne une autre mesure à cette petite mélodie, ainsi personnalisée... Un vrai plaisir toux doux pour les oreiles !!! Bravo 

    7
    Samedi 23 Novembre 2013 à 20:54

    Elle est très bien ta Stéphanie ! Tu as vite apprivoisé les triolets (j'ai buté dessus pendant trois semaines). Sur ce morceau qui est fait pour nous apprendre les triolets, il est logique de se concentrer sur la main gauche et de la renforcer.

    Au tour de Jacqueline maintenant ...!

    8
    Samedi 14 Décembre 2013 à 04:31

    Ohhhhhh! J'aime! C'est joué tout en douceur.Vive la harpe. Bravo!  Ça fait un bon moment que je me promène sur ton blog et je fais une belle découverte. Même si je trouve que tu commençais déjà avec un bon bagage de connaissances et d'habiletés, j'ai pu entendre ta progression si je peux dire. Elle fonctionne bien la méthode Colin. À+

    9
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 16:38

    Merci. Mais je trouve que certains instruments comme la harpe ont tendance à masquer mes défauts. Ce n'est pas aussi joli au piano quand je le joue, je trouve... Ca doit être lié au fait que le son de la harpe reste plus longtemps "dans l'air", si je puis dire lol.

    10
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 17:21

    Je comprends très bien ce que tu veux dire....Tu es rendu à la série 2 si je ne me trompes? Est-ce qu'on apprend à utiliser les pédales à ce stade? Moi, j'ai bien hâte de savoir les utiliser justement pour donner plus de réverbération lorsqu'on passe de l'accord C au G ou au F par exemple parce que la coupure est drastique sur le son piano. (mais j'adore ce son alors...lolll)

    11
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 17:58

    Non, d'après les autres élèves la pédale n'est mentionnée qu'à partir de la série 3. Sur le DVD, M. Colin propose 2 façons d'utiliser la pédale avant de voir celle de la série 3, mais honnêtement je trouve que ces 2 façons transforment les morceaux en cacophonie :/

    Après, quand on joue des morceaux rapides, il faut apprendre à ne plus hésiter à passer à la note suivante, c'est souvent ça qui rend les interprétations un peu moins bonnes ! On réfléchit à la note suivante et donc des fois on a des micro-secondes d'hésitation, et ça change tout. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :